Et on se rencontre???

Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez mowgouaille sur Hellocoton

mercredi 31 janvier 2018

La loi de Murphy

Avoir un rendez-vous hyper important, partir la veille pour arriver à l’heure.

Se lever une heure avant le départ, s’apercevoir que j’ai pris un collant de ma Fille. 

L’enfiler quand même car tu n'as rien d’autre à me mettre en me disant que tu en trouveras un autre sur le chemin. 

S’arrêter 2 stations avant car tu as trouvé le combo Monoprix/station de métro à 8h22. 

Sauf que le Monoprix ouvre à 8h30. Enfin à 8h35 en réalité. 

Filer au rayon collants. 

Trouver un collant taille 4 à 8 euros (qui à 14h10 est déjà troué)

Filer en cabine d'essayage avec un collant huit ans à mi cuisse en essayant de garder toute dignité. 

Ouvrir le collant et découvrir qu’il y a un antivol à la ceinture.

Redescendre à la caisse avec un collant 8 ans à mi-cuisses et et un autre que j’ai l’air d’avoir tenté de voler , en essayant de trouver un peu de dignité dans la jointure du carrelage sale de Monoprix. 

Remonter en cabine, enfiler ton collant et redescendre en évitant le regard interrogatif de la caissière qui, tu en es sure, a depuis, fait tout l’inventaire du premier étage pour regarder ce que tu as volé.

Courir prendre le métro. 

S’apercevoir que tu n’es pas sur la ligne 1 mais sur la ligne A. 

Se dire que tu vas changer à Nation. 

Descendre sur le quai s’apercevoir que tu t’es trompé de sens. 

Changé de quai.

Arriver à nation.

Ou presque. Le chauffeur a marqué l’arrêt mais comme s’il était un train court. 

Donc comme je suis en queue de train, je suis à Nation mais dans le tunnel. 

Le chauffeur s’aperçoit de son erreur et fini par avancer. 

Courir prendre la ligne 1. 

Monter les Escalators en courant. 

Se dire que le bon côté de la chose c’est que j’ai fait mon sport ce matin. 

Au bout de trois Escalators finir sur le quai 1 au moment où le métro démarre. 

En profiter pour apprendre que le trafic de la ligne est fortement perturbé car il y a un paquet sur les rails.

Réussir à choper un métro 

Arriver à choper un tram.

Descendre à la bonne station.

Se rendre au 94. Mais pas de la bonne rue.

Partir avec une heure d'avance et arriver avec 5 min d'avance. Done.


Une petite fille de 6 ans m’a trouvé très jolie ce matin...






mardi 30 janvier 2018

Lettre d'une vieille obèse

Cher Benjamin,

Je suis tombée par hasard sur ta tribune aujourd'hui. Je récapépète pour celui qui comme moi, n'a pas la télé et qui ne sait pas qui tu es et quelle histoire te tombe sur la tête car franchement, après l'affaire du nuttela ça a dû échapper à beaucoup de monde.

Visiblement, tu as fait une télé réalité, tu es très sportif d'après ce que j'ai compris et aussi très beau. Jusque là tout va bien. Pour dire vrai, je ne savais pas bien qui tu étais mais je t'ai repéré sur snap ou insta car tu cherchais un resto à Bastille. Hors, c'est exactement là que j'ai rencontré mon Benjamin à moi, il y a 11 ans du coup je t'ai filé des adresses. Bon voilà pour ceux qui veulent tout savoir...

Bref. Donc je découvre que tu as fait de la télé réalité, et qu'à ce titre on t'as invité à participé à un jury de femmes rondes. Tu acceptes. Puis tu t'aperçois que c'est en fait des femmes fortes, et comme toi, ton boulot c'est d'accompagner des gens qui désirent maigrir, tu refuses. Tu milites contre l'obésité tout ça, tout ça, très bien. Alors tu refuses et ça fait un scandale.

Moi, aujourd'hui, sans jugement aucun, sans polémique et vraiment de façon pédagogique je voulais juste t'expliquer quelques chose. Parce que, je crois, ( mais ça, c'est moi femme obèse de 40 ans avec expérience qui le croit, ce n'est absolument pas une vérité), que tu as juste mélangé un petit peu tout et que, comme tu es un garçon intelligent, une véritable explication peut, peut-être t'aider à évoluer dans ta réflexion.

D'abord sur deux points je voudrais te dire que je suis d'accord en partie avec toi:

- Oui l'obésité est un risque pour la santé, elle augmente les risques de crise cardiaque, d'hypertension, favorise les morts précoces et le diabète.
- Oui, manger sainement et faire du sport est meilleur pour la santé que de mal bouffer et de rester dans son canapé à rien faire.

Oui mais voilà. Ici dans ce concours, que tu as pensé "valoriser la boulimie (qui n'a d'ailleurs rien à voir avec l'obésité) et l'obésité", n'est absolument pas le sujet du concours.

Je suis obèse depuis 10 ans. Pas par manque de sport (Je fais 4 séances par semaines en salle, je ne me déplace qu'à vélo, et je n'ai pas de voiture donc la plupart de mes trajets se font à pied), pas par malbouffe (je cuisine mes plats tous les soirs, ne mange pas de surgelés, pas de plat préparés etc...). Juste j'ai tendance à plus manger quand je suis en période de stress, à plus stocker aussi dans ces moments là. 

Cette année j'ai décidé de maigrir car après la maladie de ma fille, la perte de mon emploi et un burn out, j'ai remonté la pente. Mais avant cela ça n'aurait pas été possible. Tu vois, la prise ou la perte de poids n'est pas seulement un manque ou un surplus de volonté. C'est une mécanique bien plus complexe qu'elle n'y parait.

Mais voilà. Aujourd'hui je maigris non pas pour me sentir belle, mais parce qu'on a repéré du gras dans mon foie, et que j'ai envie de prolonger ma vie le plus possible pour ma fille. Je maigri aussi car ces kilos sont le symbole des 5 dernières années que j'ai vécu qui ont été l'alliance d'un cauchemar et d'un long tunnel sans fin.

Mais surtout, je veux maigrir parce que c'est ma décision et rien que la mienne.

Si tu regardes bien dans la liste, tu ne vois pas une fois la raison "pour me sentir bien dans ma peau" ou "pour me sentir belle".

Pourquoi je te dis ça?

Parce que ce genre de concours c'est ça. En fait, quand tu es obèse, tu le sais que c'est pas top pour la santé. C'est comme quand tu fumes, tu le sais mais c'est comme ça, c'est ce que tu es: gros, obèse ou en surpoids.

Le problème c'est que tout le monde (bon ok beaucoup), se permet de te le rappeler, de t'attribuer des qualificatifs qui sont faux et te rabaisse sans cesse à ta condition d'obèse. Le problème c'est que tout le monde pense savoir pourquoi tu es gros (parce que tu manges trop et que tu bouges pas ton cul), hors ça peut être le cas mais pas que...

  Et c'est terrible pour une femme qui est grosse pour n'importe quelle raison qui la concerne elle et elle même,de voir le quidam lui rappeler que non seulement elle est grosse mais qu'en plus elle est moche et un détritus pour la société. 

Je vais te donner un exemple: un jour je suis à la caisse d'un supermarché. Un petit garçon derrière moi, tanne son père pour un paquet de chwing gum. Le père, sans complexe lui répond: "tu veux vraiment ressembler à la dame?" en me désignant.

Des histoires comme ça j'en ai plein. Alors oui, je t'entends. Tu es là derrière ton ordi et tu me dis "mais c'est pas ce que j'ai dis, je dis juste que je ne veux pas encourager l'obésité".

J'entends mais laisse moi finir. 

Certes. mais faire un défilé en tant que ronde, grosse obèse, c'est juste dire: "ok, je suis grosse mais je suis une femme, et je peux être aussi belle que n'importe quelle femme". C'est juste, à un moment donné, redonner la parole et repositionner la beauté et le respect aussi envers ces femmes là.

Tu vois si tu voyais des femmes ayant le cancer du sein défiler, tu te dirais pas "c'est une promotion du cancer"? Tu ne te dirais pas non plus "Je milite à octobre rose alors je vais pas aller voir des femme fière d'avoir le cancer?" Non, tu te dirais "c'est chouette de continuer à se sentir femme et belle malgré la maladie". Bah vois l'obésité de la même façon: on n'encourage pas les femmes à grossir, ou à être obèse, on encourage ceux qui les regarde à admettre qu'elles peuvent être belle malgré leurs kilos en trop!!

C'est une définition non exhaustive de la beauté qui n'est pas défini sur une taille ou un poids mais bien sur, juste le physique d'une femme et sur le fait qu'elle peut être belle même obèse.

On ne te demande pas de juger son état de santé: combien de miss France fume? On ne les a jamais fais suer avec ça? On te demande juste de dire qui est la plus jolie.

Et tu veux que je te dise? Ce que je trouverai encore plus intelligent, c'est qu'on fasse disparaître tous ces défilés à la con et qu'on finisse pas juger une femme par ce qu'elle est et non par ce à quoi elle ressemble mais ceci est un autre débat. 

Bref. Tout ça pour dire que je comprends et que j'accepte, que tu refuses d'être jury dans ce concours. C'est ton choix et tant mieux. Mais que tu dois comprendre que la santé d'un individu ne regarde que lui et ne le concerne que lui, et que défiler quand tu pèses 120 kg n'est pas une incitation à l'obésité. Pas plus qu'un mannequin qui défilerait à 45kg et qui ferait l'apologie de l'anorexie.

Je te remercie d'accompagner des gens qui ont envie de changer de vie et qui peuvent et veulent maigrir. J'ai été éducatrice: accompagner les gens dans leurs désirs, et dans leurs vie c'est le plus beau métier du monde.

Et je te dirai aussi que tu peux inciter tes followers à respecter le choix de ces femmes, qui préfèrent se sentir bien dans leurs baskets, qui sont belles et libres, et qui font des choix qui leur appartiennent et de ne jamais, jamais, jamais tenir de discours dégradants vis à vis de ces personnes....

Signé: Une obèse assumée, qui vient de perdre 12kg.






La petite musique


 Quand j’étais plus jeune, j’entendais souvent dit que quand on était vraiment amoureux, on pouvait passer une nuit à regarder la personne qu’on aimait. 

J’avoue, ne jamais avoir compris cela. Moi, la nuit, je dors. Je peux aimer follement l’autre, mais sans mes 7 heures de sommeil, je crois que je pourrais taper l’être aimé avec beaucoup d’amour. Roméo et Juliette ont dû faire ça ! On voit comment ça a fini!

Et puis, il y a huit ans, je suis devenue maman. Chaque période de découverte m’a semblée magique : la sentir bouger en moi, la regarder faire son premier sourire, ses premiers pas, ses premiers mots... Aujourd’hui ses premières réflexions presque philosophiques m'émerveillent n’y et me rendent fiere.

Et puis, il y a tous ces soir où je l’observe dormir. Ces cils longs qui abritent des rêves d’un monde de « quand Je serai grande » et des désirs bien cachés, qu’elle me raconte parfois comme des trésors de confiance.

 Je ne pensais pas qu’on pouvait aimer à ce point. 

Parfois, quand le soir mes doigts caressent la douceur de sa joue ou la paume de sa main, une petite musique m’envahit. Comme les boîtes à musique de mon enfance, les notes accrochent ses yeux clos comme des photos accrochées sur le fil de ma mémoire.

J’essaie parfois de suspendre le temps car ces soirs où elle s’endort à côté de moi, sont éphémères et à la fin de la partition, ce ne sera déjà plus moi qui caresserait sa joue. Il ne me restera plus, alors, que la petite musique dans ma mémoire.

« Dieu que je l’aime. Et tourne, tourne dans ma tête… »



vendredi 26 janvier 2018

L'effet nutella

Invasion sur twitter, télé et tout ce qui a un écran.... Si vous n'avez pas vu cette honte, cette dégénérescence de l'humanité illustrée par un pot de Nutella, c'est que vous vivez au fin fond d'une grotte dans les recoins d'une vallée au fin fond des Pyrénées, et que vous n'avez ni eau, ni électricité (oui l'eau et l'électricité en parlaient aussi...).

Oui.

Hier, les magasins Intermarché ont vendus des pots de Nutella à moins de 2 euros. Et les gens se sont battus... Oué... Battus pour un pot de Nuttela... Ou va le monde? Les homme sont ils fous dans ce monde de fous?

Et bien je vais vous dire un truc incroyable. On est presque 67 000 000 français sur le territoire. Combien étaient présents? Combien ont courus? Allez on va dire 3000 (on va compter large...)... Soit soit environ 0,005% de la population. Super.

En France il y a 112 000 SDF, pour autant, je n'ai pas l'impression que les médias, les français sentent que la société vit dehors... 

Ah ça, condamner la société on sait faire. Sauf que...

Sauf que la définition de la société c'est la communauté humaine. Bah oué. La bonne femme qui hurle pour qu'on lui laisse un pot de Nutella sinon elle va crever là, de frustration sur le carrelage d'Intermarché, elle fait partie de la même société que toi... Tout comme celui qui bastonne une policière le soir du nouvel an, ou celle qui tue sa fille et fait croire qu'on lui a enlevé...

Oui. C'est comme ça, la société française, c'est autant eux que nous. Et dans chaque société, il y a celui qui fonctionne moins bien. 

OK. Ils sont 3000, on est tous là, devant notre télé "Mais qu'ils sont cons", trop contents de ne pas faire partie de ces "déviants", trop contents d'être tellement au dessus de tout ça, nous les civilisés, qui ne courront jamais après un pot de Nutella, parce qu'on sait que c'est de la merde, parce qu'on vaut mieux que ça, parce qu'on a les moyens de se payer un pot de Nutella au prix fort. 

Nous les condescendants. Nous les cons descendants. Nous les cons des sans dents.

Nous avons les oreilles tendues pour entendre ceux qui sont pénibles, qui nous représentent tellement mal, mais qui nous représentent quand même. Pourtant, en ce moment dans mon village, il y a pleins de maisons inondées. Oui, vous le savez aussi, c'est la deuxième nouvelle importante des infos. Là aussi, on s'émeut des sinistrés, des pauvres qui n'ont plus de maisons, dont les habitations se sont transformées en île au milieu de la Seine et Marne...

Pourtant ici, je vois la solidarité. Les voisins qui sont venus apporter un bouteille d'eau à ma voisine de 80 ans, parce que l'eau n'est plus consommable, la copine qui va au ravitaillement pour me ramener deux bouteilles car je suis bloquée à la maison avec l'idole du lardon, l'association qui s'organise pour venir surélever les meubles des gens qui vont être évacués pendant la nuit... 

Je suis à peu près sure qu'il n'y a pas que dans mon village que ça existe. Et pour vivre les inondations pour la deuxième fois en trois ans, je peux vous dire que ce n'est pas une exception et que c'est une vraie réalité de la vie de la commune pendant les inondations. Et je trouve ça bien plus révélateur que 3000 clampins qui court après un pot de Nuttela. Mais ça, par contre, ça pourrait remettre en question notre supériorité et la condescendance à laquelle nous tenons.

Alors pour parodier Maïwen, je continue à dire "ne nous jugeons pas", et regardons plutôt la poutre que nous avons dans l'œil plutôt que celle qu'il y a dans l'œil du voisin.






jeudi 18 janvier 2018

L'article que je n'ai pas fait depuis longtemps

Au début de mon blog, tous les mois je faisais cette article. Une façon de parler de moi et aussi de vous faire part de mes petite découverte ou de mon humeur du moment. Je m’aperçois que j'ai beaucoup changé depuis cette époque, je suis sans doute plus "moi". Et en retombant dessus, j'avais envie de m'y replonger à nouveau et de vous faire parvenir mes dernière découvertes... On y va?

Où trouve-t-on des hommes célibataires?
 Le mien c'est sur meetic. Les sites de rencontre, c'est comme les brocantes, tu pars avec une idée précise, et tu reviens avec pleins de trucs mais pas ce que tu cherchais. Mais des fois dans le lots, il y des petites merveilles auxquelles tu ne t'attendais pas...

Zig-zag: sur quoi j'ai craqué pendant ma séance shopping matinale?

Depuis quelques temps j'ai décidé de ne plus acheter en magasin, mais d'acheter que de l'occasion. Ça tombe bien j'ai trouvé ce défi "Rien de neuf"  sur facebook qui propose pendant un an de se débrouiller pour ne plus consommer de neuf mais de se renouveler, avec de l'occasion ou tout autre solution qui pourrait aider à moins consommer. Après ma boite à livres, l'idée m'a séduite.

Donc depuis environ 6 mois, je n'achète plus que sur vinted et le truc c'est que non seulment j'achete moins... Je dépense moins... Mais qu'en plus je m'achète des fringues de qualité pour pas trop cher. Mon dernier achat? Une jupe Miu-Miu pour 20 euros.




Mogouaillescop: Je voudrais voir en concert:


Le film que je voudrais voir





Le livre que je voudrais vous conseiller de lire

La musique à écouter



Les bons blogs
A découvrir: Un des rares blogs que je lis encore.... La casa de Catwoman....


Mogouaille star!
Si votre blog était un livre qui le réaliserait?
Cédric Klapich parce que c'est le seul capable de tourner en dérision des sujets très graves. Avec du talent et de l'humour
 
Une chanson qui résume votre état d'esprit?
sittin down on the bay....

Un tableau en face duquel vous pourriez passer une journée?





Une réplique de film que vous savez par coeur?
"On ne laisse pas bébé dans un coin..."
 
La meilleur chanson pour faire l'amour?

 

Un personnage de fiction avec lequel vous aimeriez diner pour de vrai?



10 choses que vous ne saviez pas sur Mowgouaille... 
1) Je viens de perdre 12 kg et je veux en perdre encore 18
2) J'essaie de changer mes habitudes de vie en consommant moins et en produisant moins de déchets
3)Je suis incapable de faire une chose à la fois.
4) Le soir je regarde rarement la télé. Par contre je passe des heures à jouer aux sims3 (j'en suis à la 5eme génération)
5) J'ai perdu un cm l'année dernière. Je vieillis.
6) Je ne sais ni siffler ni m'épiler les sourcils.
7)Même si je sais que c'est un enfoiré de première, j'adore les films de Woody Allen
8) Jusqu'à 25 ans, je croyais que l'huile de coude se vendait en magasin
9) J'aimerai apprendre à ne pas couper la parole
10) Je suis capable parfois de prévoir des grossesses avant que les filles ne le sachent.
 


 Mon homme se dévoile

C'est quoi une fille sexy pour toi chéri?
 C'est une fille qui a quelque chose qui t'attire. Sexy ça a un coté qui "en joue", qui abuse de ses artifices...

C'est quoi la panoplie de la fille sexy?
J'en sais rien... Y a pas de règles. Des vêtements un peu aguichant, pas vulgaire mais aguichant...

Et que trouves-tu totalement anti-sexy?
 Une fille en survêt ou habillé en sac à patate quoi!!!

Une fille sexy c'est une fille en mini-jupe?
Pas forcément... Elle peut très bien être habillé très simplement, et être sexy... Mais c'est sur qu'en minijupe, chemisier ouvert, et mettant en avant ces atouts, bah ça fonctionne c'est sur...

De passe partout une fille peut basculer en sexy?
Bah oui! Il suffit qu'elle s'habille!!!

La people que tu trouve la plus sexy?
Victoria Abril!



En couple

Je te fais sourire quand ...  "quand tu fais des conneries (genre note pour plus tard...)"
Je t'émeus quand... "tu es câline"
 Je te fais rire quand... "tu me racontes des conneries"
Je t'étonnes quand... "ton blog fait des scores pas possible"
je t'excites quand... "tu te ballades toute nue"
Je t'agaces quand... "tu ranges rien"
Je t'ennuies quand..."tu décroches pas de ton ordinateur"
Je te séduis quand... "tu es attentionnée"
Tu me fous en rogne quand... "tu es de mauvaise foi (qui moi?)"
Tu me fais pleurer quand... "quand tu deviens idiote quand tu es énervée"
Je t'épates quand... "j'arrive et que la maison est toute rangée"


10 idées audacieuse pour trouver l'amour!
1- Laisser faire le hasard
2- Ne pas se projeter
3- Laisser sa chance à tout le monde
4- Osez!
5- Sortir!
6- Prendre ses distances et laisser du champ libre, se laisser courtiser. On en vaut la peine...
7- Ne pas se mettre la pression
8- Ne pas forcer une histoire quand on ne la sent pas
9- User d'internet
10- Etre cash, ça marche toujours


Mowgouaille guide
Tout ce qu'il faut arrêter à 40 ans
1) les fringues de chez Jenyfer
2) Manger chez Mcdo une fois par semaine
3) d'oublier de mettre de la crème hydratante
4) d'oublier de se démaquiller
5) Moins de télé
6) Aller en boite
7) Acheter tout le magasin pendant les soldes
8) Prendre des bain à rallonge
9) Manger comme 15
10) Croire au prince charmant

Toutes solidaire!

Bientôt la mienne attends je reviens

Interview beauté:
Le truc que vous avez chipé à votre mère
Pas trop en faire et miser sur d'autres trucs que mon regard de braise
 
Vous ne sortez jamais sans?
Mascara
 
le meilleur conseil qu'on vous ai donné?
S'hydrater la peau
 
Le truc que vous conseilleriez à votre fille?
Pas de régime tant que tu es en dessous de 60kg, pas de crème avant 30 ans et brosse toi bien les dents
 J'oublie de mettre de la crème hydratante. 
 
Votre pire faux pas beauté?
Un mascara blanc il y a quelques années
 
Votre meilleur plan pour être en forme?
Aller au sport au moins deux fois par semaine. A réveil c’est encore mieux... 
 
Votre truc pour épater la galerie?
Rire et Faire rire

Tentation Evasion
New-York et pis c'est tout.


jeudi 11 janvier 2018

De la liberté sexuelle

21h, mardi soir , chéri et moi autour de la table, comme la majorité des couples, on parle de notre journée.

- Tu as vu la tribune du monde?  Je demande
- Avec Catherine Deneuve. Oué.
- J'en peux plus. Ca me déprime...
- Mais elle a raison. Avec toutes ces conneries, moi quand je suis dans le métro, j'ai peur d'effleurer ma voisine de peur qu'on me traite de frotteur.

On a discuté un moment avec chéri, puis à bout d'argument, je lui demande: "Mais alors? Il ne faut rien dire? On doit en effet penser que c'est un "non evenement"? Que ce n'est pas grave?". Devant le silence pesant, de mon amoureux, je lui demande: "demain dans le métro, ta fille est victime d'un frotteur, tu le vois? Tu fais quoi?"

"Je lui casse la gueule"

A partir de cet exemple, chéri a bien voulu admettre que la faute en est aux mecs qui se croient tout permis.
Que lui, en tant qu'homme bien, ayant des principes et des valeurs, était autant victime que moi, femme potentiellement tripotée.
Lui, alors qu'il n'a rien à se reprocher, sera méfié dans le métro, à une soirée, lors d'une rencontre, juste parce qu'on ne sait pas s'il appartient à la majorité de ceux qui suivent les règles de respect, ou à la minorité qui juge que se tripoter contre une inconnue n'est pas si grave. Après tout si elle ne veut pas être victime, elle n'a qu'à pas mettre de mini jupe.

Ce qui me parait quand même aberrant dans cette histoire c'est que quand j'aborde la question avec quelqu'un (fille ou garçon d'ailleurs), souvent on me répond deux choses:

"Mais quand même, la fille dans le métro, elle peut pas se défendre? Il suffit de prendre la main du mec, et la lever bien haut. Ou lui foutre une bonne claque"

Oui, OK. Mais quand tu sais que dans la majorité des cas personne ne bouge ses fesses, et ce que tu risques à foutre une beigne ou même humilier... Des fois, tu joues pas trop ta fière et tu préfères attendre l'arrêt d'après, tant pis pour les 10 min de retard au boulot...

Donc, 1) on imagine que la femme quoi qu'il en soit est assez grande pour se défendre toute seule... Mais par contre...

"Oui mais on peut plus rien faire. On rentre dans un puritanisme à l'américaine: on peut plus draguer, même un peu lourdement sans risquer une plainte au cul pour harcèlement"

2) Donc, la femme est assez forte pour se défendre toute seule mais pas assez intelligente pour différencier une tentative de séduction, même lourdingue, et une attitude déplacée.

Alors évidemment, tous les hommes ne sont pas des gougeas sans noms. Mais de même, la majorité des femmes, ne sont pas des corps sans cervelles qui prennent toutes les attentions des hommes pour des agressions. Oui, ces femmes là existent. Mais toute femme n'est pas forcément une hystérique à qui il faut signer un papier avant de lui dire bonjour.

Surtout, ce qu'on n'a pas compris, je crois, c'est que si chacun comprend qu'il ne faut avoir aucune tolérance envers les frotteurs, les violeurs, les tripotteurs, etc... C'est avant tout pour aller vers une vraie liberté.

Car le jour où nous n'aurons plus aucune tolérance envers eux, il n'y aura plus aucune crainte, et plus aucune ambiguïté quand on sera dans une situation de séduction. Quand entre une femme et un homme la période de "roucoulade" s'installera, il n'y aura plus cette petite voix qui vous dira "méfie toi quand même tu ne le connais pas".

Il en découlera aussi la suppression des termes "chaudasse", "fille facile", "folle du cul"... Parce que la vraie liberté sexuelle pourra alors s'installer.

Vous voyiez. On a tous à y gagner. 









mardi 9 janvier 2018

Ministère et engagement

Le 25 novembre dernier; vous avez été plus de 3000 à relayer notre appel pour rencontrer Marlène Schiappa et/ou Sophie Cluzel, respectivement secrétaire d'Etat à l'égalité homme femme et secrétaire d'Etat du premier ministre, chargée des personnes handicapées. Nous désirions leur faire part des difficultés rencontrées lors de l'ouverture espérée de notre Maison d'assistantes maternelles qui accueillerait des enfants, qu'ils soient en situation de handicap ou pas.

  A notre grande surprise, nous avons été lues et entendues par Madame Sophie Cluzel, et quelques jours plus tard un appel du secrétariat d'Etat est arrivé sur mon portable.

J'avoue qu'être reçue par une haute personnalité de l'Etat n'est pas quelque chose d'anodin, et j'étais quelque peu... nerveuse.

Mais avec Carole et Brigitte, nous nous étions promis deux  choses:
 1) On n'attend rien ce cette rencontre, l'important avant tout étant d'être entendues sur les difficultés que rencontre les MAM et en particuliers, celles qui veulent ouvrir leurs portes à un public atteint de handicap.
2) Nous désirions parler de toutes les MAM dans notre cas, en s'appuyant sur nos difficultés à trouver un local. 

Dans un premier temps nous avons été reçues par un de ses collaborateur et le responsable de la communication qui a été le premier à lire notre article et à le relayer auprès de la secrétaire d'état, avant d'être rejoint par Madame Cluzel elle-même.

Cette rencontre, fut finalement au delà de nos espérances. Nous avons été entendues. Je dirais même écoutées. Et ce que j'ai trouvé formidable, c'est que Madame Cluzel tient le même discours que nous: "On accueille pas un enfant handicapé, on accueille un enfant", "Si une structure ou quelqu'un refuse d'accueillir un enfant en situation de handicap, il peut être dans la discrimination", "aujourd'hui la priorité est à l'inclusion et au vivre ensemble, il n'y a que comme ça que le regard sur le handicap peut changer".

J'avoue avoir été surprise par tant d'implication pour notre "petit" projet. Très à l'écoute pour notre MAM, elle a compris les problèmes que nous rencontrions et nous a donné un réseau, des solutions, et propose que nous envoyions régulièrement des nouvelles de l'évolution de notre projet.

C'est une véritable équipe humaine qui a été présente, ce jour-là. Et c'est une vrai leçon que j'ai prise. A ceux que j'ai trop entendue, et que j'entends encore, là, derrière l'écran en train de me lire.... "tous les mêmes", "Ce sont des paroles... Après y aura plus rien..."... 

J'ai envie d'opposer un "non". L'équipe que j'ai rencontrée, n'est pas là par hasard. Bien sur, comme dans tout boulot, il y a sans doute à l'assemblée, parmi les politiques, des arrivistes, des prétentieux, des gens qui ne connaissent pas leur sujet et d'autres qui s'en foutent. 

Mais je ne peux parler que ce ceux que j'ai rencontré. Et ceux-ci, étaient investis, et soucieux de notre petite initiative pour changer le monde. Ils m'ont conforté dans l'idée que nous sommes les artisans de notre société, et qu'un peuple qui agit, qui s'engage, pour changer les choses ne peut qu'être soutenu par des dirigeants convaincus.

Alors bien sur, on en a rencontré d'autres des politiques, de proximité même, qui n'avaient pas cette attention pour nous ni celle de faire bouger les lignes.

Aujourd'hui, le secretariat d'Etat propose une réflexion autour du handicap. Je pense qu'il est temps que chacun prenne sa part et qu'ensemble, citoyens, nous participions au changement de ce monde, au changement des regards et que nous réfléchissons (enfin!!!) sur ces "prises en charge"....

Vous voyez... Même le vocabulaire est à revoir...